Six accueillis ont obtenu un hébergement durant l’été. Péniche, centre d’hébergement d’urgence… ces solutions sont rarement pérennes mais offrent une parenthèse aux personnes sans abri pour se reposer, déstresser sur ce point crucial qu’est le logement, réfléchir sur l’avenir.

Certains d’entre eux reviennent pour le lien social que nous leur apportons… et bien sûr un petit café !